Luc Schiltz

Histoire du soldat / Monocle, portrait de S. von Harden

Kammerata Luxembourg / Stéphane Ghislain Roussel



Une soirée met en lien la Suite – Histoire du Soldatde Stravinsky (1920) – interprétée par les solistes de la Kammerata Luxembourg et le comédien Luc Schiltz – avec le monodrame Monocle, portrait de S. von Harden, performance du même acteur dans une singulière métamorphose : Luc Schiltz se mue ici dans la tête et le corps de Sylvia von Harden, icône féminine immortalisée par le peintre Otto Dix en 1926. Cette peinture, qui marque l’avènement de la “nouvelle femme” ou “femme moderne”, inspire un puissant monologue qui nous plonge dans l’univers privé de la célèbre journaliste. Un voyage électrisant dans le temps où l’entre-deux-guerres laisse entrevoir l’espoir, la fête et des troubles annonçant des heures sombres.


Very interesting play performed by a fantastic actor!