Henrik Spohler

Updated: Apr 19, 2019

The Third Day

30/03/2018 - 29/03/2019

OUTDOOR

Schlassgaart, Château de Clervaux





Les jardiniers et les agriculteurs ont été remplacés par des ingénieurs, des techniciens, des ordinateurs, des scanners et des machines. Le jour est sans nuit. La lumière artificielle est déclarée être le meilleur soleil. Des solutions nutritives calculées scientifiquement remplacent l'eau comme source de vie.

La fiction se présente désormais comme une réalité. Elle montre des paysages couverts entièrement de plastique jusqu'à l'horizon. Les éléments végétaux poussent dans une matière bleue artificielle; les tomates ont l'air de ventouses d'une créature extraterrestre, qui semble constituée principalement de tentacules et de tuyaux.

Si l'irréel au cinéma et en littérature défend son attractivité, la perception de cette nouvelle forme de «nature» est enivrante. Fascinante d'une part - certainement - d'autre part effrayante, car inévitablement associée au travail de Frankenstein: dans toutes ses couleurs de noirs et de blancs, la plupart sortant directement du laboratoire chimique.

texte: A. Meyer